Mogador-Taghart-Essaouira _ آلصويرة. ثاغارت. موكادور
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Ma ville
أهواك ! مدينتي أهواك يا مدينتي دون غيرك لأني رئيت آلنوربين ظهرانك أهواك حتى لا أهوى سواك ليرفرف ألقلب والفؤاد لك أنا منك مهما أبعدوني عنك وسيضل ألحنين يشدني إليك لن يرتاح البال حتى أزورك ولن تنام عيني حتى أتفقدك لقد قالوا عنك مدينة ألرياح وأجمعوا لك وإليك كل آلسواح بأنكي قبلتهم وراحتهم فقصدوك كثيرا منهم عمروك وأسكنوك وآخرين تملكوا واستثمروا بك فما مكانتي بين هؤلاء وهؤلاء فلا حول ولا قوة لي إلا صبري لا حيلة لي ألا دمعتي وحزني عليك

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Galerie


Le Coran/القرآن الكريم

Bghou le numéro 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bghou le numéro 7

Message  Invité le Dim 19 Sep - 23:53


merci Mr Lahouaoui sur ce petit commentaire su Bgou et merci à Ahmed Bachir pour la photo



J'ai un peu perdu des nouvelles de notre Bghou légendaire.Il fait partie de ces illustres humbles faisant partie du paysage de taghart,plusieurs générations confondues.Un modeste parmi les modestes,brave et digne dont le gros orteil du pied droit a crevé bien des ballons,en caoutchouc/gomme à l' époque.Quand Bghou était fâché ou quand la partie allait dans le mauvais sens(défaite)il se chargeait de renvoyer les adversaires sans...ballon,ce qui était une perte sèche d'ou nouvelle cotisation pour acheter un nouveau ballon,rare à l' époque.Il pouvait aussi,dans un geste de bonté,botter le ballon vers le ...plongeoir,afin de ne pas le crever,il vous appartient alors d'aller le récuperer du côté de Borj El Baroud,puisque c'est là ou finissaient les ballons emportés par le courant.c'était aussi la tactique des équipes de quartier/derbs,en cas de déculottée pour arrêter un match.
Mais Bghou était aussi apprenti-ébéniste,homme de confiance et boy à l' occasion,un homme apprécié pour sa simplicité d'âme,trés respectueux d'Oulad leblad,qu'il savait reconnaitre et saluer timidement car il était trés pudique et s'emportait en cas de propos obscènes:un gentleman à sa manière.
Avec le défunt Kih, auquel il faudrait consacrer quelques pages,un non moins illustre phénomène de la plage qui déroutait tout le monde avec sa fameuse talonnade qui est restée dans toutes les mémoires:laaba d'Kih!
Je crois bien que ces personnes méritent d'être rappelées au bon souvenir des uns et des autres,d'être au moins honorées moralement car elles ont contribué à la légende de Taghart,espace de bonheur,de jouissance ludique inoubliable auquel sont attachés les Souiris encore aujourd'hui(avec tous les sribates qui jalonnent la plage).
N'hésitez donc pas à perpétuer cette légende par vos écrits,anecdotes et témoignages,il y a tellement de choses à raconter et d'anonymes à valoriser et honorer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum