Mogador-Taghart-Essaouira _ آلصويرة. ثاغارت. موكادور
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Ma ville
أهواك ! مدينتي أهواك يا مدينتي دون غيرك لأني رئيت آلنوربين ظهرانك أهواك حتى لا أهوى سواك ليرفرف ألقلب والفؤاد لك أنا منك مهما أبعدوني عنك وسيضل ألحنين يشدني إليك لن يرتاح البال حتى أزورك ولن تنام عيني حتى أتفقدك لقد قالوا عنك مدينة ألرياح وأجمعوا لك وإليك كل آلسواح بأنكي قبلتهم وراحتهم فقصدوك كثيرا منهم عمروك وأسكنوك وآخرين تملكوا واستثمروا بك فما مكانتي بين هؤلاء وهؤلاء فلا حول ولا قوة لي إلا صبري لا حيلة لي ألا دمعتي وحزني عليك

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Galerie


Le Coran/القرآن الكريم

Hommage à un grand homme et à un grand éducateur hors pair.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hommage à un grand homme et à un grand éducateur hors pair.

Message  ibrahim le Mer 23 Mai - 2:01



Hommage à un grand homme et à un grand éducateur hors pair.



Je voudrais bien dans mon brouillon d’ecrit, car je ne saurais jamais à la mesure et à la hauteur d'écrire un récit aussi juste répondant à mes sensations envers un grand homme que j'ai connu depuis ma petite enfance. C'est bien à l'âge de sept ans dans le stade municipal de Mogador lors d'un match de rugby que disputait notre équipe locale, je me rappelle bien ce jour on recevait l'ASAM de Marrakech. Après une mêlée en faveur de l'ASS de l’époque, composée particulièrement de français, un homme brun, costaud, bien bâti et rapide s'empara du ballon ovale et courra comme le train rapide près de la ligne de touche d'une allure exceptionnelle, ne laissant à ses poursuivants aucune chance de le rattraper en allant marquer les trois points. C'était bien MIMMI car on le surnommait tel, je viens de découvrir mon futur professeur d'éducation physique Mr BAKSOU. Après le rugby je l'ai revu et suivit sur les courses de vitesse 100m et 200m et il était toujours champion de la discipline, j’étais aussi présent pour le voir évoluer en ailier droit dans l’équipe de l’ASS section football et sur le même et unique stade dont disposait la ville, aujourd'hui à moitié confisqué par soit disant promoteur immobilier avec la complicité du conseil municipal bien sur.

Le temps passe et repasse pour me donner ainsi l'occasion de devenir élève puis étudiant chez ce grand Monsieur que j'avais découvert en tant qu'athlète, rugbyman, coureur et footballeur pour qu'il redevienne mon éducateur, mon initiateur, mon éclaireur et mon inspirateur. Certes Hadj BAKSOU était un grand homme plein d'énergie, et possédait un grand savoir éducatif, il donnait beaucoup le maximum de lui même et sacrifiait son temps en nous apprenant la vraie éducation physique, morale et culturelle avec toute simplicité et modestie. Oui sa modestie, sa simplicité, son grand cœur ont fait de lui un homme bien aime estime et respecte de sept générations confondus et plus. Ces séances d'éducation étaient les plus attendus par tous et rares ce qui s'absentaient même avec motifs, d'une ponctualité exacte et d'un programme bien étudié avec la notion du temps dont il disposait, il s'enrageait pour boucler la séance en douceur et d'une manière stricte et rationnelle.
Dans les courses, chrono en main, il nous criait allez Chibani (vieux) en nous encourageant toujours à faire mieux et d'améliorer d'avantage son compte à rebours du chrono.
Une discipline que je n'aimais pas c'était bien la montée de la corde car il la laissait en dernier pour nous faire trembler de peur à la surmonter je passais toujours le bon dernier avec un chrono des plus médiocres et c'était toujours à Manga Abdelghfour le palmarès de la montée et la manière athlétique de l'escalader mieux qu'un sapeur pompier.
Dans son temps il faisait l'éducateur, le coche, le sponsor, l'accompagnateur, l’assistant, l'orienteur et l'animateur avec des moyens assez limités grâce à son cœur généreux et palpitant pour nous hisser toujours à l'avant. Grâce à son savoir faire, son dévouements et son abnégation les établissements scolaires ont récoltés pas mal de titres au niveau scolaire a l'échelon national.
En conclusion cet homme aussi vaillant qu’aimable en bon éducateur mérite tous les éloges qui puissent l’honorer et lui rendre un vibrant hommage de toutes les générations confondus qui retiennent toujours de bons souvenirs d’un homme exceptionnel et hors pair que Mogador/Essaouira a connu comme un grand éducateur.

_________________
fraternellement Ibrahim
avatar
ibrahim
Admin

Localisation : casablanca
Age : 72
Date d'inscription : 09/11/2009
Messages : 681
Points : 1356
Réputation : -1

http://taghartmogadorsouira.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum