Mogador-Taghart-Essaouira _ آلصويرة. ثاغارت. موكادور
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Avril 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Calendrier Calendrier

Ma ville
أهواك ! مدينتي أهواك يا مدينتي دون غيرك لأني رئيت آلنوربين ظهرانك أهواك حتى لا أهوى سواك ليرفرف ألقلب والفؤاد لك أنا منك مهما أبعدوني عنك وسيضل ألحنين يشدني إليك لن يرتاح البال حتى أزورك ولن تنام عيني حتى أتفقدك لقد قالوا عنك مدينة ألرياح وأجمعوا لك وإليك كل آلسواح بأنكي قبلتهم وراحتهم فقصدوك كثيرا منهم عمروك وأسكنوك وآخرين تملكوا واستثمروا بك فما مكانتي بين هؤلاء وهؤلاء فلا حول ولا قوة لي إلا صبري لا حيلة لي ألا دمعتي وحزني عليك

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Galerie


Le Coran/القرآن الكريم

Re: Un arganier qui ne meurt pas debout comme ses ancetres.

Aller en bas

Re: Un arganier qui ne meurt pas debout comme ses ancetres.

Message  ibrahim le Ven 13 Nov - 11:17

Re: Un arganier qui ne meurt pas debout comme ses ancêtres.
Hifad le Sam 7 Nov - 23:42

.ibrahim a écrit:
Hifad a écrit:
Hier, vendredi 6 novembre 2009 , vers dix heures du matin , en sortant de chez moi , comme d’habitude , pour aller ramasser les sacs et les bouteilles de plastique le long de la forêt d’arganiers qui sépare ma maison de la route principale, je me suis trouvé consterné face à un jeune arganier qui bloque de part en part ma piste et que le vent fort de la veille a fait tombé. Comme cet arganier appartient à mon agdal, forêt privée , je me suis allé chercher une scie et j’ai commencé par couper les branches l’une après l’autre en laissant à nu le tronc : c’est pour faciliter leur transport. J’ai déplacé les branches seuls et pour le tronc , très lourd , j’ai appelé deux jeunes hommes qui étaient là en train d’écouter de la musique près du robinet d’eau que j’ai dédié pour les habitants du village .depuis qu’une horde de camions appartenant à des spéculateurs de l’immobilier viennent ramasser et déterrer des pierres aux pieds des arganiers , ces derniers ne cessent de tomber à la moindre tempête et sous l’effet de la sécheresse. En effet ces pierres retiennent les racines latérales des arganiers comme les piquets d’une tente , absorbent l’eau de la pluie et fournissent de la fraîcheur pour les racines et les pieds des arbres même en pleine canicule. Une fois ces climatiseurs et ces tendons naturels emportés , les arganiers sont directement exposés au soleil et aux vents .L’Etat ferme les yeux sur ces agissements surtout quand on sait que les apports de nos immigrés n’ont pas été au rendez-vous cette année , moins de soixante pour cent par rapport aux autres années et à la même période d’été. Ces résidences secondaires privées dont les clients exigent l’emploi de la pierre locale ont un coût exorbitant, à court et à long terme , sur le plan écologique . Est-ce là ce qu’on appelle un développement durable ? Cette situation a un autre coût très élevé sur le plan social. Les paysans vendent leurs terres pour une bouchée de pain et vont s’installer dans les bidonvilles des grandes villes elles-mêmes dans l’impasse actuellement avec de tas de problèmes sur le dos. Pour qui profitent en réalité ces dits investissements ? Une poignée de spéculateurs marocains et étrangers et surtout pas pour les paysans analphabètes et complètement démunis face à cette armée impitoyable de gens sans scrupules qui n’ont pour ultime préoccupation que le gain. Le vol des pierres continue partout au vu et su de tout le monde et en toute impunité. Notre forêt offre désormais des trous béants partout laissés partout par les pierres déterrées Eternel retour !

Nous venons de lire une autre fois un écrit allarmant sur ce qui se passe chez nous comme violation des droits de vivre de la nature . Les arganiers ces arbres sacrés qui font partie du patrimoine régional et national . En effet cette ruée vers les constructions en pierres dans toute la région notament à ALGHAZOUA , LARBAA IDA OUGARD, LAHRARTA,sur le long de la route cotière ESSOUIRA-SAFI poussent ces spéculateurs marocains et étrangers à commettre un crime envers la nature . Mais ou est donc ce MAKHZEN qui ne surveille que le petit pauvre qui veut construire sa petite maison aprés une quarantaine d'années au service de son pays et on donnant carte blanche à ces pirates qui torpillent nos ressources ,Sous pretexte qu'ils invistissent dans le tourisme ou autre mais au détriment de nous autre . Si Essouira est déja vendu c'est au tour de sa région Haha et Chiadma de céder à petit prix.
à bons entendeurs salut

si Ibrahim je crains que ce soit au tour de Chiadma et de Haha d'être vendues à leur tour si ce n'est déjà fait.Ce n'est pas là un développement mais de l'arnaque qui arrange momentanément l'Etat à cause de son besoin en devises. Les responsables ne comptent que les milliards en devises fortes et les bilans de la banque du Maroc en la matière. Le coût payés en ce moment par la population locale , par l'environnement et celui qui sera payé à court terme par par l'Etat n'est pas encore pris en considération . Les dits investisseurs marocains et étrangers en sont conscients et mettent les bouchées doubles avant que les responsables ne s'aperçoivent des dégats irréparablers qu'ils vont laisser derrière eux. Les sacs en plastiques venant de Laghazoua sont fixés partout sur les arganiers comme des oiseaux de mauvaises augure et arrivent jusqu'à nous à seize kilomètres et même au-delà.Nos forêts ressemblent à un champ de batailles avec des trous partout d'où sont déterrées les pierres et nos genevriers , tag, qui vont dans les riads et les résidences de luxe dans toute la région ne laissent aucune trace si ce n'est de plus en plus d'espaces vides.Khli hadak jmel ragd!.
Hifad
Admin



Messages: 58
Date d'inscription: 18/08/2009
Age: 61
Localisation: Essaouira/Commune de sidi kaouki/Foulouste(Sidi Kaouki centre)





.
le SOS de notre ami Hifad
ibrahim le Sam 7 Nov - 22:24

.Hifad a écrit:
Hier, vendredi 6 novembre 2009 , vers dix heures du matin , en sortant de chez moi , comme d’habitude , pour aller ramasser les sacs et les bouteilles de plastique le long de la forêt d’arganiers qui sépare ma maison de la route principale, je me suis trouvé consterné face à un jeune arganier qui bloque de part en part ma piste et que le vent fort de la veille a fait tombé. Comme cet arganier appartient à mon agdal, forêt privée , je me suis allé chercher une scie et j’ai commencé par couper les branches l’une après l’autre en laissant à nu le tronc : c’est pour faciliter leur transport. J’ai déplacé les branches seuls et pour le tronc , très lourd , j’ai appelé deux jeunes hommes qui étaient là en train d’écouter de la musique près du robinet d’eau que j’ai dédié pour les habitants du village .depuis qu’une horde de camions appartenant à des spéculateurs de l’immobilier viennent ramasser et déterrer des pierres aux pieds des arganiers , ces derniers ne cessent de tomber à la moindre tempête et sous l’effet de la sécheresse. En effet ces pierres retiennent les racines latérales des arganiers comme les piquets d’une tente , absorbent l’eau de la pluie et fournissent de la fraîcheur pour les racines et les pieds des arbres même en pleine canicule. Une fois ces climatiseurs et ces tendons naturels emportés , les arganiers sont directement exposés au soleil et aux vents .L’Etat ferme les yeux sur ces agissements surtout quand on sait que les apports de nos immigrés n’ont pas été au rendez-vous cette année , moins de soixante pour cent par rapport aux autres années et à la même période d’été. Ces résidences secondaires privées dont les clients exigent l’emploi de la pierre locale ont un coût exorbitant, à court et à long terme , sur le plan écologique . Est-ce là ce qu’on appelle un développement durable ? Cette situation a un autre coût très élevé sur le plan social. Les paysans vendent leurs terres pour une bouchée de pain et vont s’installer dans les bidonvilles des grandes villes elles-mêmes dans l’impasse actuellement avec de tas de problèmes sur le dos. Pour qui profitent en réalité ces dits investissements ? Une poignée de spéculateurs marocains et étrangers et surtout pas pour les paysans analphabètes et complètement démunis face à cette armée impitoyable de gens sans scrupules qui n’ont pour ultime préoccupation que le gain. Le vol des pierres continue partout au vu et su de tout le monde et en toute impunité. Notre forêt offre désormais des trous béants partout laissés partout par les pierres déterrées Eternel retour !

Nous venons de lire une autre fois un écrit allarmant sur ce qui se passe chez nous comme violation des droits de vivre de la nature . Les arganiers ces arbres sacrés qui font partie du patrimoine régional et national . En effet cette ruée vers les constructions en pierres dans toute la région notament à ALGHAZOUA , LARBAA IDA OUGARD, LAHRARTA,sur le long de la route cotière ESSOUIRA-SAFI poussent ces spéculateurs marocains et étrangers à commettre un crime envers la nature . Mais ou est donc ce MAKHZEN qui ne surveille que le petit pauvre qui veut construire sa petite maison aprés une quarantaine d'années au service de son pays et on donnant carte blanche à ces pirates qui torpillent nos ressources ,Sous pretexte qu'ils invistissent dans le tourisme ou autre mais au détriment de nous autre . Si Essouira est déja vendu c'est au tour de sa région Haha et Chiadma de céder à petit prix.
à bons entendeurs salut.
_________________
Avec Mes Amitiés
Ibrahim
ibrahim
Admin



Messages: 35
Date d'inscription: 23/10/2009
Age: 64
Localisation: casablanca





.
Un arganier qui ne meurt pas debout comme ses ancêtres.
Hifad le Sam 7 Nov - 15:02

.Hier, vendredi 6 novembre 2009 , vers dix heures du matin , en sortant de chez moi , comme d’habitude , pour aller ramasser les sacs et les bouteilles de plastique le long de la forêt d’arganiers qui sépare ma maison de la route principale, je me suis trouvé consterné face à un jeune arganier qui bloque de part en part ma piste et que le vent fort de la veille a fait tombé. Comme cet arganier appartient à mon agdal, forêt privée , je me suis allé chercher une scie et j’ai commencé par couper les branches l’une après l’autre en laissant à nu le tronc : c’est pour faciliter leur transport. J’ai déplacé les branches seuls et pour le tronc , très lourd , j’ai appelé deux jeunes hommes qui étaient là en train d’écouter de la musique près du robinet d’eau que j’ai dédié pour les habitants du village .depuis qu’une horde de camions appartenant à des spéculateurs de l’immobilier viennent ramasser et déterrer des pierres aux pieds des arganiers , ces derniers ne cessent de tomber à la moindre tempête et sous l’effet de la sécheresse. En effet ces pierres retiennent les racines latérales des arganiers comme les piquets d’une tente , absorbent l’eau de la pluie et fournissent de la fraîcheur pour les racines et les pieds des arbres même en pleine canicule. Une fois ces climatiseurs et ces tendons naturels emportés , les arganiers sont directement exposés au soleil et aux vents .L’Etat ferme les yeux sur ces agissements surtout quand on sait que les apports de nos immigrés n’ont pas été au rendez-vous cette année , moins de soixante pour cent par rapport aux autres années et à la même période d’été. Ces résidences secondaires privées dont les clients exigent l’emploi de la pierre locale ont un coût exorbitant, à court et à long terme , sur le plan écologique . Est-ce là ce qu’on appelle un développement durable ? Cette situation a un autre coût très élevé sur le plan social. Les paysans vendent leurs terres pour une bouchée de pain et vont s’installer dans les bidonvilles des grandes villes elles-mêmes dans l’impasse actuellement avec de tas de problèmes sur le dos. Pour qui profitent en réalité ces dits investissements ? Une poignée de spéculateurs marocains et étrangers et surtout pas pour les paysans analphabètes et complètement démunis face à cette armée impitoyable de gens sans scrupules qui n’ont pour ultime préoccupation que le gain. Le vol des pierres continue partout au vu et su de tout le monde et en toute impunité. Notre forêt offre désormais des trous béants partout laissés partout par les pierres déterrées Eternel retour !.
Hifad
Admin
avatar
ibrahim
Admin

Localisation : casablanca
Age : 72
Date d'inscription : 09/11/2009
Messages : 681
Points : 1356
Réputation : -1

http://taghartmogadorsouira.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum