Mogador-Taghart-Essaouira _ آلصويرة. ثاغارت. موكادور
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Ma ville
أهواك ! مدينتي أهواك يا مدينتي دون غيرك لأني رئيت آلنوربين ظهرانك أهواك حتى لا أهوى سواك ليرفرف ألقلب والفؤاد لك أنا منك مهما أبعدوني عنك وسيضل ألحنين يشدني إليك لن يرتاح البال حتى أزورك ولن تنام عيني حتى أتفقدك لقد قالوا عنك مدينة ألرياح وأجمعوا لك وإليك كل آلسواح بأنكي قبلتهم وراحتهم فقصدوك كثيرا منهم عمروك وأسكنوك وآخرين تملكوا واستثمروا بك فما مكانتي بين هؤلاء وهؤلاء فلا حول ولا قوة لي إلا صبري لا حيلة لي ألا دمعتي وحزني عليك

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Galerie


Le Coran/القرآن الكريم

Essaouira vu d'Ailleurs

Aller en bas

Essaouira vu d'Ailleurs

Message  ibrahim le Mer 27 Jan - 8:22



Bouhadana David le Mer 20 Jan - 12:30

Mon cher Brahim

ton histoire c'est aussi la mienne
avec diabet, le café hippies de la atarra, je retrouve mes souvenirs
le café de Salabine (a la place de la pharmacie)
la troupe du theatre (une femme du nom de suzanne qui as eu une fille avec le gnaoui)
yahasra


ESSAOUIRA VU D'AILLEURS


brahim khamsi le Mer 20 Jan - 11:54

les annèes hippy a Essaouira.

... la curieuse impression de trouver dans le livre : "le passager occidental" a la page 24 ce qu’on a vraiment vécu à Essaouira dans les annèes 65 -70 quand nous étions tous jeunes et beaux, et nous croyions de pouvoire surmonter par magie – sans jamais choisir ceci ou cela, mais toujours ceci et cela - les barrières de la religion, da la race, de classe, du sex et de langues.






ESSAOUIRA VU D'AILLEURS



brahim khamsi le Mar 19 Jan - 23:31

Essaouira, ma Ville bien déssinèe, là ou j’ai passé une bonne partie de mon enfance. Le destin ( Elmektoub ) a fais si que je parts. … Le temps passe et me voila vivre Essaouira d’ailleurs. Cette ville paradisiaque en pleine metamorfose n’arrete jamais de me surprendre.
Chaque photo, chaque article, chaque film concernant la ville des alizès font de moi un vagabond virtuel …. Souvenirs, tellement de souvenirs….et de souvenir en souvenir je glisse.
Les longues promenades dans la baie, les balades dans les ruelles …
nos cinques sens qui se mettent en mouvement.
les odeurs de nos tajines, la grillade de sardine, la menthe…
la dégustation de plats typiques avec leur saveur petillante.
L’ecoute de chants de mouette qui nous survollent et de musique Gnaoua qui accompagne nos promenade …
la decouverte et la rencontre avec les gents, l’exploration de beaux couleurs de tapis, les murs blancs de maison et leurs fenetre et porte bleu majorel …
le contact avec l’environnement, avec les Souiri ….
A Essaouira la magie de se sentir chez soi ne manque jamais, que nous soyons souiri ou d’ailleurs. cette magie comble tous nos désirs ……
…tous ces peintres, ces artistes, chanteurs, écrivains et registre ont trouvè ce qu’il faut pour rendre leur œuvre sublime. De nos freres Souiri comme Hamza Ben Driss Ottmani, Lakhdar Omar, Tayeb Saddiki …. George Lapassade qui a fais d’Essaouira sa demeure, au Jimmy Hendrix « Castle in the Sand” , Cat Stevens, Orson Wells ( pour son film Othello), et Paul Claudel qui a su reveler dans son livre:

« le soulier du satin » un des secrets de notre ville en s’exprimant ainsi :
"Il n'y a qu'un certain château que je connais, où il fait bon d’être enfermée. Il faut plutôt mourir que d'en rendre les clefs. C'est Mogador en Afrique".



A tous les Souiri
avatar
ibrahim
Admin

Localisation : casablanca
Age : 72
Date d'inscription : 09/11/2009
Messages : 681
Points : 1356
Réputation : -1

http://taghartmogadorsouira.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum