Mogador-Taghart-Essaouira _ آلصويرة. ثاغارت. موكادور
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Ma ville
أهواك ! مدينتي أهواك يا مدينتي دون غيرك لأني رئيت آلنوربين ظهرانك أهواك حتى لا أهوى سواك ليرفرف ألقلب والفؤاد لك أنا منك مهما أبعدوني عنك وسيضل ألحنين يشدني إليك لن يرتاح البال حتى أزورك ولن تنام عيني حتى أتفقدك لقد قالوا عنك مدينة ألرياح وأجمعوا لك وإليك كل آلسواح بأنكي قبلتهم وراحتهم فقصدوك كثيرا منهم عمروك وأسكنوك وآخرين تملكوا واستثمروا بك فما مكانتي بين هؤلاء وهؤلاء فلا حول ولا قوة لي إلا صبري لا حيلة لي ألا دمعتي وحزني عليك

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Galerie


Le Coran/القرآن الكريم

Le Haik: habit traditionnel de la femme

Aller en bas

Le Haik: habit traditionnel de la femme

Message  ibrahim le Jeu 3 Fév - 11:35

jeudi 3 février 2011


Le Haik, habit traditionnel de la femme

Le Haik est un habit traditionnel des habitantes de Mogador avant qu’elle devienne Essaouira.il est confectionné en laine l’hiver en lin ou en coton l’été, cette pièce d’étoffe de dimension importante donne beaucoup de charme et d’élégance aux silhouettes, en général il est de couleur blanche mais on trouve aussi d’autres couleurs (écrue, gris marron ou même noir)
On dit bien que le Haik est un symbole de pudeur et de discrétion pour la femme marocaine. On le portait de manière à ce que le visage et le corps soient complètement dissimulés, et un œil seulement échappait à cet accoutrement qu’on découvrait délicatement et timidement.il toujours possible de nos jours de croiser des femmes portant le Haik dans la ville, en médina, au marchée et au souk d’Essaouira.
L’histoire du Haik dans la vie de la femme marocaine remonte à des siècles passés. C’était l’habit principal de la femme pour sortir de chez elle selon les coutumes et les traditions. Le Haik représentait l’habit de discrétion et de sagesse, que la femme devait conserver après son mariage. Aujourd’hui porter le Haik est une tradition qui se perd de plus en plus du fait de la modernisation de l’habit féminin et de la vie active qui l’oblige à se vêtir de ce qui pratique et moderne. Essaouira est parmi les rares villes où on peut trouvé des femmes se balader dans les rues en Haïk. C’est vraiment une richesse traditionnelle que la femme souirie a pu conserver à nos jours et elle n’abandonne pas le plaisir de porter un Haik et de s’isoler derrière ce grand morceau de tissu comme si elle voulait passer inaperçue










_________________
fraternellement Ibrahim
avatar
ibrahim
Admin

Localisation : casablanca
Age : 73
Date d'inscription : 09/11/2009
Messages : 681
Points : 1356
Réputation : -1

http://taghartmogadorsouira.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum